in , , , ,

Cours de Physique Terminale C D E TI – Les ondes mécaniques

I Généralités sur les ondes Les ondes mécaniques

I Généralités sur les ondes

Si on laisse tomber un caillou à la surface de l’eau contenue dans un vase au repos, on observe la naissance au point de chute des rides circulaires qui s’agrandissent en s’éloignant du point de chute du caillou. Ceci est dû à la propagation dans toutes les directions, à la surface de l’eau de la déformation créée au point de chute du caillou:
 La cause de la perturbation ( caillou ) est appelée: l’émetteur,
 Le point où la déformation a été créé est appelé; source de la déformation.
 L’environnement qui permet à la perturbation de se propager est appelé milieu de propagation ( surface de l’eau ).
Une onde est un phénomène de propagation d’une perturbation dans un milieu sans transport de matière.
Suivant le milieu de propagation, on distingue deux catégories d’ondes:
-Les ondes électromagnétiques: dont le milieu de propagation est le vide ( c’est tout simplement parce que sa vitesse de propagation est égale à celle de la lumière dans le vide )
Exemples: La lumière, les ondes radios.
– Les ondes mécaniques: qui nécessitent un support matériel pour se propager
Exemples: les vagues à la surface de l’eau, les ondes sismiques, les ondes sonores.
Suivant la direction de propagation, on distingue:
– les ondes transversales dont la direction de perturbation ( déformation ) est perpendiculaire à la direction de propagation.
Exemples: Les vagues à la surface de l’eau, les ondes se propageant le long d’une corde.
– Les ondes longitudinales dont la direction de la perturbation est parallèle à la direction de propagation.
Exemple: ondes de pression se propageant le long d’un ressort.
Une onde mécanique est dite progressive lorsque la perturbation qu’elle provoque s’éloigne avec le temps de plus en plus de la source.
Les ondes longitudinales et transversales sont dont les ondes progressives.

III Superposition des ondes progressives de faible amplitude Les ondes mécaniques

III Superposition des ondes progressives de faible amplitude

ondes et superpositionSoit un vibreur muni de deux pointes qui affleurent la surface de l’eau en deux points S1 et S2: ces points constituent des sources secondaires synchrones ( même période ) et cohérentes ( la différence de phase est constante)
En éclairage normal, on observe à la surface de l’eau dans la zone située entre les deux sources secondaires S1 et S2 des lignes de crêtes en formes d’arc d’hyperboles.
En dehors de cette zone, on observe des rides circulaires qui s’agrandissent en s’éloignant de S1 et S2.
Le champ d’interférence est la zone située entre S1 et S2 où il y a superposition des rides circulaires.
En éclairage stroboscopique, on observe que les franges d’interférences sont de deux types:
* Des franges au repos; ( ensemble des points ayant une amplitude nulle )
Des franges d’interférences ou d’agitation maximale (ensemble des points vibrant avec une amplitude plus grande que celle des sources.

A

B

C

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

APC Cameroun: Programme physique Terminale C

Cours de Physique Terminale C D E TI – Les oscillateurs électriques