Le Cours d’anglais en 3e de la France vise à développer l’autonomie des élèves, ainsi que leur capacité à s’adapter à des situations de communication variées, y compris lorsque celles-ci sont nouvelles et inattendues. Les élèves seront confrontés à des documents et des activités de compréhension et de reformulation présentant une plus grande complexité. Ils devront être capables de gérer avec souplesse le passage de l’écrit à l’oral, et inversement. En outre, la consolidation des compétences langagières s’accompagne d’une dimension culturelle : les élèves sont invités à explorer d’autres visions du monde, à mettre leurs références culturelles en perspective et à se projeter dans une dynamique de mobilité.

Voici les cours d’anglais de la classe de 3e en France. profiter de cette opportunité de téléchargement gratuit pour mieux préparer votre Brevet.

La phrase interrogative avec un temps (prétérit simple et présent simple)

1. Les temps en anglaisEn anglais il n’existe que deux temps : respectivement le présent simple et le prétérit simple. Ce sont en effet les deux formes verbales qui agissent directement par conjugaison du verbe.a. Rappel : les conjugaisons

  •  Le présent simple
    Au présent simple, on conjugue le verbe lexical en utilisant sa base verbale. Voici par exemple la conjugaison du verbe to like (aimer).Comme le montre ce tableau, ce n’est qu’à la troisième personne du singulier que le verbe a une terminaison : un s.
  •  Le prétérit simple
    Au prétérit simple, la conjugaison n’est pas la même pour les verbes réguliers et les verbes irréguliers.– Verbes réguliers
    Pour former le prétérit des verbes réguliers, on conjugue le verbe lexical en utilisant sa base verbale et en ajoutant la terminaison –ed à toutes les personnes.Ex. : I loved this singer.
            J’ai aimé ce chanteur.
            J’aimais ce chanteur.– Verbes irréguliers
    Il faut apprendre par coeur les formes irrégulières du prétérit. Elles se trouvent dans la deuxième colonne des tableaux de verbes irréguliers.Cette forme est aussi la même pour toutes les personnes.Ex. : bought a book.
            J’ai acheté un livre.
            (Bought est le prétérit du verbe irrégulier to buy.)

b. Rappel : la construction de la forme interrogativeUne phrase interrogative en anglais doit impérativement comporter une inversion de l’auxiliaire et du sujet.

Les éléments qui entourent ces deux éléments peuvent varier. Puisqu’ils ne sont pas nécessaires, ils sont indiqués entre parenthèses dans le modèle suivant :
(Pronom interrogatif +) auxiliaire + sujet (+ verbe lexical) (+ complément) + ?

En anglais, il existe deux types de questions :
– les yes/no questions, qui commencent directement par l’auxiliaire ;
– les wh-questions, qui commencent par un pronom interrogatif.c. Les auxiliaires du présent simple et du prétéritLe présent simple et le prétérit permettent de conjuguer principalement des verbes lexicaux : ces temps simples ne comportent pas d’auxiliaire à la forme affirmative.

Or, comme il vient d’être rappelé, il est nécessaire d’utiliser un auxiliaire dans une question pour le placer devant le sujet.
Il faut donc dans ce cas en importer un qui ne fera que remplir sa tâche d’auxiliaire et n’apportera aucun sens supplémentaire à la phrase.

  •  Au présent simplel’auxiliaire est do ou does.
    Do s’emploie à toutes les personnessauf à la troisième personne du singulier.Does s’emploie uniquement à la troisième personne du singulier. (Cette terminaison –es indique que l’auxiliaire do porte la marque du temps : le s de la troisième personne du singulier.)
  •  Au prétérit simple, l’auxiliaire est did. Il s’emploie à toutes les personnes.

L’auxiliaire

Un auxiliaire est avant tout un outil qui a les caractéristiques suivantes :
– il se positionne devant le sujet dans une question ;

– il porte la négation not, que l’on accroche à sa suite ;

– il porte toujours la marque du temps.2. Les yes/no questionsLes yes/no questions sont des questions auxquelles on répond à l’aide d’une réponse courte.

Une réponse courte commence par yes ou par no, puis reprend le pronom personnel sujet et l’auxiliaire qui se trouvent dans la question.
S’il s’agit d’une réponse négative, on rajoute la négation not après l’auxiliaire.

Les yes/no questions commencent toujours par un auxiliaire, comme l’indique le modèle suivant :
Auxiliaire + sujet + base verbale (+ complément) + ?

Ex. : Do you like tea?
        – Yes, I do.
        – No, I don’t.”
        « Aimes-tu le thé ? – Oui, Non. »
        « Est-ce que tu aimes le thé ? – Oui, Non. »

        Does Betty eat chocolate?
        – Yes, she does.
        – No, she does’n’t.”
        « Betty aime-t-elle le chocolat ? – Oui, Non. »
        « Est-ce que Betty aime le chocolat ? – Oui, Non. »

        Did you go to the cinema yesterday?
        – Yes, I did.
        – No, I didn’t.”
        « Es-tu allé au cinéma hier ? – Oui, Non. »3. Les wh-questionsLes wh-questions sont des questions auxquelles on répond à l’aide d’une phrase complète.

Les wh-questions sont toujours introduites par un pronom interrogatif, d’où leur nom : les pronoms interrogatifs en anglais commencent tous par wh– (whatwhowherewhenwhy…) ou par h– (how).

La question se construit selon le modèle suivant :
Pronom interrogatif + auxiliaire + sujet + base verbale (+ complément) + ?

Ex. : What do you prefer?
        Que préfères-tu ?
        Qu’est-ce que tu préfères ?

        Who does John love?
        Qui John aime-t-il ?

        When did you marry?
        Quand t’es-tu marié ?L’essentiel

  •  Yes/no questions
    Auxiliaire + sujet + base verbale (+ complément) + ?
    Ex. : Do you like chocolate?
  •  Wh-questions
    Pronom interrogatif + auxiliaire + sujet + base verbale (+ complément) + ?
    Ex. : What do you prefer?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − six =

close

Ad Blocker Detected!

Refresh