in , ,

Cours Histoire Premiere A C D E TI – Les forces de pénétration et les positions européennes en Afrique

INTRODUCTION
Depuis le XV ème siècle, les européens sont installés sur les cotes africaines où ils ont crée de nombreux comptoirs. Pour eux l’intérieur du continent reste un mystère. Mais grâce à la révolution industrielle et surtout après la victoire des impérialistes sur les anti impérialistes, les européens vont se déverser dans le continent à travers les explorateurs, les marchands, les militaires et les missionnaires.

I-LES FORCES DE PENETRATION EN AFRIQUE
1-LES COMMERÇANTS
Ceux-ci figurent parmi les tous premiers européens à s’installer sur les côtes africaines. Ils constituent la voie la plus directe de contact entre les autochtones et les occidentaux. Ils vont établir sur les côtes des compagnies à Charte (des sociétés privées qui reçoivent de la métropole le privilège de faire du commerce dans un territoire). Il s’agit par exemple des compagnies allemandes Woerman et Jantzen, les compagnies françaises du Sénégal ou les compagnies hollandaises. Ces sociétés ont plusieurs rôles :
– Elles avaient le droit de rendre justice sur le territoire occupé
– Elles avaient la possibilité d’administrer ces territoires
– Elles pratiquaient librement des échanges commerciaux
2-LES EXPLORATEURS
Jusqu’à 1860, l’Afrique reste une terre inconnue. Animés par le gout de l’aventure, la curiosité scientifique et l’intérêt humain, les explorateurs vont se lancer à la découverte du continent. Pour mieux le faire, ils se fixent pour objectif de connaitre le tracé des fleuves et de découvrir le Sahara. Parmi ces explorateurs on peut citer Gustave NACHTIGAL, Henri BARTH, MUNGO PARK, René CAILLE, CLAPPERTON, LIVINGSTON. A cause de SAVORGNAN DE GRAZZA et de STANLEY, l’exploration va perdre son caractère scientifique, humanitaire et altruiste pour se mettre au service de l’impérialisme. C’est grâce aux explorateurs que nous avons eu les premières cartes de l’Afrique.

premiere carte vierge de l afrique Première carte de l’Afrique en 1554 par Sebastian Münster

carte afrique

 La carte actuelle de l’Afrique (google map)

3 –LES MISSIONAIRES
Ils avaient prioritairement des objectifs nobles à savoir
– Lutter contre les coutumes barbares
– Évangéliser les peuples païens
– Apporter aux peuples les bienfaits de la civilisation (éducation, santé)
Mais derrière ces nobles idées se cachaient des objectifs malsains en l’occurrence adoucir les cœurs des africains avant la colonisation proprement dite, enseigner la Bible pour soumettre les africains et non les émanciper. C’est pourquoi on considère la religion comme étant responsable de la mort des cultures africaines. Parmi ces missionnaires on peut citer :
– Les protestants (la London Missionary Society en Afrique du sud)
– Les catholiques (les pères du Saint Esprit au Sénégal et au Gabon)
– Les Baptistes (la Baptist Missionary Society dans l’ile de Fernando pô et au Cameroun)
Les missionnaires qui se sont démarqués au Cameroun sont Alfred SAKER, Joseph MERRICK et Jackson FULLER.
4-LES MILITAIRES ET LES COLONISATEURS
Ceux-ci avaient pour but de réduire les dernières poches de résistance. Des militaires comme Lord KITCHNER et FAIDHERBE vont s’associer aux différents colons pour entreprendre la conquête de l’hinterland.

II- LES POSITIONS EUROPÉENNES EN AFRIQUE
1-L’ANGLETERRE
Elle se retrouve en Afrique de l’Ouest(Gold Coast, Sierra Léone, Nigeria, Gambie)en Afrique du Nord (Egypte), en Afrique australe (Zimbabwe), en Afrique Orientale (Ouganda, Kenya). Les anglais souhaitent relier le Cap (au sud) au Caire (au nord).
2-LA FRANCE
Elle est présente en Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Algérie et Lybie), en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Cote d’Ivoire), en Afrique Centrale (Gabon, RCA) et dans l’océan indien (Madagascar). Le rêve colonial de la France est de relier Dakar (à l’Ouest) à la côte somalienne (Est).
3-LE PORTUGAL
La présence portugaise est très ancienne dans le continent. Les ressortissants de ce pays sont depuis 1472 dans les eaux du Wouri qu’ils ont surnommé « Rio Dos Camaroes » ainsi qu’en Angola, au Mozambique, en Guinée Bissau et à Sao Tomé et Principe.
4-L’ESPAGNE
L’essentiel de ses territoires se trouve en Amérique Latine. En Afrique elle est présente en Guinée Équatoriale.
5-LA BELGIQUE
Elle occupe le Congo qui devient la propriété personnelle du roi Léopold II.

empires coloniales

CONCLUSION
En somme, autours des années 1870, l’occupation de l’Afrique est encore timide. Mais celle-ci va s’accélérer après la deuxième conférence de Berlin qui marque le début du véritable partage de ce continent par les puissances européennes.

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cours Histoire Premiere A C D E TI – La conférence de Berlin et le partage de l’Afrique

Cours Histoire Premiere A C D E TI – L’ Afrique à la veille des poussées impérialistes