in , ,

Cours d’Espagnol en 3e France – Les suffixes

Le cours d’Espagnol de troisième en France vise à développer l’autonomie des élèves, ainsi que leur capacité à s’adapter à des situations de communication variées, y compris lorsque celles-ci sont nouvelles et inattendues. Les élèves seront confrontés à des documents et des activités de compréhension et de reformulation présentant une plus grande complexité. Ils devront être capables de gérer avec souplesse le passage de l’écrit à l’oral, et inversement. En outre, la consolidation des compétences langagières s’accompagne d’une dimension culturelle : les élèves sont invités à explorer d’autres visions du monde, à mettre leurs références culturelles en perspective et à se projeter dans une dynamique de mobilité:

Voici les cours d’Espagnol de la classe de 3e en France. profiter de cette opportunité de téléchargement gratuit pour mieux préparer votre Brevet.

Les suffixes

1. Certains suffixes modifient le sens d’un motLes suffixes -ette-et et -on ont un sens diminutif pour les noms.
Exemples : La petite maison et la maisonnette ; le coffre et le coffret ;
un âne et un ânon

Il en est de même pour les suffixes -oter et -iller appliqués
aux verbes.
Exemples : Taper et tapoter ; sauter et sautiller

Les suffixes -âtre-aud ajoutés à des adjectifs leur donnent
un sens péjoratif.
Exemples : Bleu et bleuâtre ; lourd et lourdaud

D’autres suffixes ajoutés à des noms permettent de nommer
un métier, une nationalité, une appartenance…
Exemples : Douane et douanier ; mécanique et mécanicien ;
        dent et dentiste
        France et Français ; Chine et Chinois ; Italie et Italien
        Collège et collégien ; république et républicain…2. Certains suffixes modifient la nature d’un mot, sa classe grammaticaleLes suffixes -ade-age-aille-ance-ation-ement-eur-oir-oire-ure et -eur transforment les verbes en noms.
Exemples : Se noyer et la noyade ; laver et le lavage ;
semer et les semailles ; ignorer et l’ignorance ;
imaginer et l’imagination ; charger et le chargement ;
chercher et le chercheur ; se moucher et un mouchoir ;
patiner et la patinoire ; brûler et la brûlure

Les suffixes -té-esse-eur et -ise permettent la transformation
d’un adjectif en nom.
Exemples : Bon et la bonté ; gentil et la gentillesse ; lent et la lenteur ;
        franche et la franchise.

Le suffixe -eux ajouté à un nom permet de former un adjectif.
Exemples : colère et coléreux.

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cours d’Espagnol en 3e France – L’accentuation et la prononciation

Cours d’Espagnol en 3e France – Donner l’heure et la date