Cours d’Espagnol en 3e France – Les adverbes et adjectifs quantitatifs

Le cours d’Espagnol de troisième en France vise à développer l’autonomie des élèves, ainsi que leur capacité à s’adapter à des situations de communication variées, y compris lorsque celles-ci sont nouvelles et inattendues. Les élèves seront confrontés à des documents et des activités de compréhension et de reformulation présentant une plus grande complexité. Ils devront être capables de gérer avec souplesse le passage de l’écrit à l’oral, et inversement. En outre, la consolidation des compétences langagières s’accompagne d’une dimension culturelle : les élèves sont invités à explorer d’autres visions du monde, à mettre leurs références culturelles en perspective et à se projeter dans une dynamique de mobilité:

Voici les cours d’Espagnol de la classe de 3e en France. profiter de cette opportunité de téléchargement gratuit pour mieux préparer votre Brevet.

Les adverbes et adjectifs quantitatifs

Objectif : Un adverbe ou adjectif quantitatif est un mot qui sert à définir la quantité (ex : mucho, beaucoup).
Il est important de bien faire la différence entre l’adjectif et l’adverbe pour savoir s’il y a ou non accord.Définition : Un quantitatif est un mot qui donne une information sur la quantité, le degré ou l’importance. Il peut être un adverbe ou un adjectif. Dans le premier cas, il sera invariable et dans le deuxième, il s’accordera en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.1. Les adjectifs quantitatifs

     –  Poco(s),a(s): peu.
     –  Tanto(s), a(s): tant, tellement, autant de.
     –  Bastante(s): assez de.
     –  Ø medio, a: un(e) demi(e).
     –  Cuanto(s), a(s): combien.
     –  Mucho(s), a(s): beaucoup de.
     –  Demasiado(s), a(s): trop de.
     –  Varios(s), a(s): plusieurs.

Ils sont placés devant un nom et s’accordent en genre et en nombre avec celui-ci.
Ex. : Hay muchas casas.
        Il y a beaucoup de maisons.

On remarquera qu’en espagnol, ces adjectifs ne sont pas suivis du partitif « de ».
Ex. : Hay demasiada Ø gente.
        Il y a trop de gens.

Repères

Il ne faut pas confondre poco(s), a(s) (« peu ») avec l’expression un poco de (« un peu »).
Ex. Tengo poco dinero. 
        J’ai peu d’argent.
        Tengo un poco de dinero. 
        J’ai un peu d’argent.

Il ne faut pas confondre non plus  medio (« un(e) demi(e) ») avec l’expression medio ou a medio (« à moitié »).
Ex. : Media docenaUne demie douzaine.
        Medio (invar.) locoA moitié fou.
        A medio terminarA moitié terminé.2. Les adverbes quantitatifs

 Ex. : Hoy, he comido poco. 
         Aujourd’hui, j’ai peu mangé.
         No me gusta nada este chico.
         Ce garçon ne me plaît pas du tout.

Attention !
Tanto s’apocope en tan et cuanto en cuan devant les adjectifs et les adverbes.

Ex. : ¡Estoy tan alegre! 
        Je suis si heureux !
        ¡Cuán pronto pasan los días de vacaciones! 
        Comme les jours de vacances passent vite !  
        (ici, cuan porte un accent écrit car c’est un exclamatif.)3. Faire la différence entre l’adjectif et l’adverbe

Les quantitatifs poco, bastante, mucho, demasiado, tanto et cuanto sont des adjectifs lorsqu’ils sont placés devant un nom.
Ils s’accordent alors en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent.

Ce sont des adverbes lorsqu’ils sont seuls ou placés devant un mot d’une autre nature (adjectif, verbe, démonstratif, etc.).
Ils deviennent alors invariables.

Ex. : Hay muchos niños aquí
       Il y a beaucoup d’enfants ici.
Mucho est devant un nom (niños). Il s’agit donc d’un adjectif (accord en genre et en nombre).

Ex. : Me gusta mucho esta chica.
        J’aime beaucoup cette fille.
Mucho est devant un démonstratif (esta). Il s’agit donc d’un adverbe (invariable).

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − 1 =

Adblock détecté

Désactivez votre bloqueur de PUB pour continuer à naviguer