Cours d’Espagnol en 3e France – L’accentuation et la prononciation

Le cours d’Espagnol de troisième en France vise à développer l’autonomie des élèves, ainsi que leur capacité à s’adapter à des situations de communication variées, y compris lorsque celles-ci sont nouvelles et inattendues. Les élèves seront confrontés à des documents et des activités de compréhension et de reformulation présentant une plus grande complexité. Ils devront être capables de gérer avec souplesse le passage de l’écrit à l’oral, et inversement. En outre, la consolidation des compétences langagières s’accompagne d’une dimension culturelle : les élèves sont invités à explorer d’autres visions du monde, à mettre leurs références culturelles en perspective et à se projeter dans une dynamique de mobilité:

Voici les cours d’Espagnol de la classe de 3e en France. profiter de cette opportunité de téléchargement gratuit pour mieux préparer votre Brevet.

L’accentuation et la prononciation

Objectif : Vous avez certainement déjà entendu la phrase :
En español, todo se escribe, todo se pronuncia. En espagnol, tout s’écrit, tout se prononce.
L’orthographe espagnole est assez simple puisque cette langue s’écrit comme elle se parle. Quant à l’accentuation des mots, elle obéit aussi à des règles relativement simples.1. L’accentuationa. L’accent tonique non écrit

b. L’accent grammatical écrit

2. La prononciation

L’essentiel

Les mots terminés par une voyelle, –s ou –n sont accentués sur l’avant-dernière syllabe.
Ex. : ca/ba/llo
Les mots terminés par une consonne autre que –s ou –n sont accentués sur la dernière syllabe.
Ex. : San/tan/der
Les mots qui ne respectent pas cette règle portent un accent écrit.
Ex. : miér/co/les
En espagnol, toutes les lettres se prononcent sauf le –h.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 − 2 =

Adblock détecté

Désactivez votre bloqueur de PUB pour continuer à naviguer