in , , , ,

Cours de Physique Terminale C D E TI -Le pendule simple

Notion d’oscillateur mécanique Le pendule simple

I. Notion d’oscillateur mécanique
I.1. Définition

On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système pouvant évoluer, du fait de ses caractéristiques propres, de façon périodique et alternative autour d’une position d’équilibre.
Exemple : suspension de voiture, balançoire.

Caractérisation des oscillateurs mécaniques Le pendule simple

I.2. Caractérisation des oscillateurs mécaniques

La grandeur oscillante intervenant dans les équations est ici l’écart à l’équilibre. C’est une grandeur algébrique. Cet écart est en général repéré :
 soit par l’abscisse rectiligne x(t) dans le cas d’une oscillation rectiligne, système solide-ressort.
 soit par l’abscisse angulaire θ(t) dans le cas d’une oscillation circulaire, système pendulaire.
La valeur positive extrême (ou maximale) prise par x(t) et θ(t) définit l’amplitude de l’oscillation.

Le pendule simple Le pendule simple

I.3 Le pendule simple

C’est un solide de masse m, de petites dimensions accroché à l’extrémité d’un fil inextensible de masse négligeable et de longueur l très grande devant les dimensions du solide.

pendule simple
Il faut noter également que le moment d’inertie du pendule simple par rapport à son axe de rotation est donné par :JΔ=ml2
– Etude dynamique
Ecarté de sa position d’équilibre et lâché sans vitesse initiale, il effectue des oscillations autour de sa position d’équilibre stable.
Il est soumis à l’action du poids et à la tension du fil.
Supposons le référentiel d’étude galiléen et appliquons le TCI dans la base de …

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cours de Physique Terminale C D E TI – La radioactivité

Cours de Physique Terminale C D E TI – La lumière