Comment Étudier aux États-Unis (USA) après le BAC: Les étapes à suivre. Étudier aux États-Unis c’est ce que font près de 600 000 étudiants chaque année. Attirés par le rêve américain, ils viennent du monde entier parfaire leur formation.

Destination de rêve pour la plupart des français, les Etats-Unis attirent la convoitise de nombreux étudiants. De plus, ne faisant pas partie du programme Erasmus car hors de l’Europe, le seul moyen de partir est de passer par une école, ou encore mieux, de tout organiser soi-même !

1. EXAMINEZ LES OPTIONS

Commencez 18 mois avant la date prévue de votre inscription. Et posez-vous les questions suivantes:

  • Pourquoi voulez-vous étudier aux États-Unis ?
  • Quel genre d’établissement vous convient le mieux ?
  • Vous faudra-t-il une assistance financière ?
  • Quelles sont les dates limites de demande d’admission ?

Identifiez les sources d’aide financière et préparez-vous aux tests comme le Scholastic Aptitude Test (SAT)* ainsi qu’aux tests d’anglais, TOEFL. Pour poser des questions directement à un conseiller, rendez-vous au Centre Education USA le plus proche.

2. FINANCEZ VOS ÉTUDES

Le coût de la vie aux États-Unis varie selon les régions mais les études dans une université américaine peuvent être abordables et très productives. Étudier aux États-Unis après le BAC ou une licence.

  • Etablissez votre budget dès que possible.
  • Si vous avez de bonnes notes, pensez à faire une demande de bourse pour étudiants étrangers.
  • Renseignez-vous sur les bourses disponibles dans votre pays, telles que celles offertes par le programme Fulbright.
  • Contactez les universités et demandez-leur quelles aides sont disponibles dans votre champ d’études.

Les dossiers d’aide financière doivent être déposés avec les demandes d’admission.

Les études supérieures aux USA sont divisées en trois cycles correspondants à trois diplômes :

Le premier cycle (Undergraduate studies) : Le Bachelor que l’on obtient en quatre ans. En France, un Bachelor s’obtient en 3 ans (équivalent à une licence).

Le deuxième cycle (Graduate studies) : le Master que l’on obtient en six ans c’est-à-dire une année de plus qu’en France.

Le troisième cycle (Post-graduate studies) : le doctorat (appelé PH.D) obtenu en dix ans alors qu’il est obtenu en 8 ans en France.
Le premier cycle est basé sur ce qui est appelé les « liberal arts » qui permettent d’acquérir une certaine culture générale. Les matières abordées sont donc très vastes. Les deuxième et troisième cycles sont aussi appelés  » études professionnelles «  et permettent de se spécialiser dans un domaine précis.

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *